DECATHLON : le schéma managérial

Partager :

Créée en 1976 dans le nord de la France, DECATHLON a ouvert le tout nouveau magasin d’Annemasse le 25 août dernier pour offrir à ses clients 7000 m2 d’équipements sportifs. Enseigne préférée des Français, l’entreprise sait choyer ses clients comme ses collaborateurs.  Le vendredi 3 décembre 2021, les membres du Club RH étaient accueillis par Stephen HOWROYD, Directeur adjoint du magasin d’Annemasse et Marine BOVIN, Responsable service client à la découverte des coulisses du management selon DECATHLON. Quelles sont les valeurs du groupe ? Quels sont les critères de recrutement de la marque ? Quelle est la recette de DECATHLON pour fidéliser ses 80 collaborateurs annemassiens ?

 

Le management responsabilisant ou self-management

« Faire grandir et accompagner » résume l’ADN de DECATHLON. Cela se traduit par une grande valorisation de la prise d’initiative et de décision et par une importance accordée à la création de valeur humaine mais aussi environnementale et économique. « Planet, People, Profit » sont les 3 piliers de la marque.

« Bienveillance et exigence » sont les valeurs au sein du groupe. D’une part, chaque décathlonien a le droit d’être respecté et a le devoir de respecter les autres. D’autre part, chacun a le droit et le devoir d’être exigeant avec soi et avec les autres.

Les critères de recrutement

On s’en doute, le premier critère de recrutement est la pratique d’un sport. DECATHLON recherche des sportifs passionnés qui deviendront ambassadeurs de leur sport. Ce critère premier et essentiel n’est par contre pas le seul. Pour être choisi, le futur collaborateur devra faire preuve d’autres qualités qui peuvent se résumer ainsi :

  • Plein de vitalité et d’enthousiasme tu seras ;
  • Collectif tu joueras ;
  • Conscient de la réalité du contexte et des autres, tu anticiperas;
  • Dans la bienveillance et l’exigence, tu coopéreras ;
  • La passion d’entreprendre, le sens de l’action et du résultat tu auras ;
  • Authentique, responsable et engagé, tu assumeras succès et erreurs.

 

La promesse de DECATHLON à ses futurs collaborateurs : fais de ta passion ton métier, crée ta propre aventure dans un collectif où chacun a sa place, ose apporter des idées nouvelles et les mettre en œuvre dans un climat de confiance et de bienveillance !

La fidélisation des collaborateurs

Le management au quotidien des équipes est basé sur des principes structurants qui se vivent au quotidien dans l’entreprise : la responsabilité, l’autonomie, l’accompagnement, le développement / l’apprentissage, le droit à l’essai / à l’erreur.

La responsabilité

Le salarié est acteur d’un projet, est responsabilisé sur des objectifs, par exemple sur les ventes mensuelles de son rayon, avec la possibilité d’en retirer un avantage pécunier.

L’autonomie

Le collaborateur est invité à prendre des décisions. Cela peut se traduire par exemple par un aménagement personnalisé de son rayon.

L’accompagnement

A l’occasion d’un entretien individuel mensuel, chaque décathlonien rencontre son supérieur pour un débriefing concernant le ressenti sur la dernière période écoulée, l’évolution de ses responsabilités, les résultats chiffrés de son activité, son développement personnel, ses priorités. L’échange se termine sur un point rémunération puisque les primes sur les évolutions de chiffre d’affaires sont évaluées mensuellement sur chaque rayon.

Le développement / l’apprentissage

Tout au long de sa vie professionnelle, le collaborateur a la possibilité de se développer, grâce à des formations métier ou à travers une mobilité géographique, d’un magasin à un autre. La montée en compétences métier et la mobilité sont pour lui la garantie d’évoluer professionnellement et financièrement. L’entreprise favorise l’évolution de carrière pour les « VICTOIRES », des collaborateurs qui vont au-delà de leur métier / leur mission et qui intègrent les indicateurs économiques dans leur projet. Ces «VICTOIRES», accompagnées, formées et encouragées dans la prise d’initiative deviendront peut-être les futurs directeurs des magasins DECATHLON en France ou à l’étranger.

Le droit à l’essai / à l’erreur

DECATHLON valorise l’esprit d’initiative et encourage ses collaborateurs à entreprendre pour créer de la valeur. En cas d’échec toutefois, l’individu n’est pas jugé en tant que personne. Avec son manager, il analysera les raisons d’échec, éventuellement les erreurs commises en vue de gagner en compétence.